• Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Cadoles a participé aux journées EOLE 2012
Cadoles , Envole , EOLE , Événements

Les journées EOLE 2012, les J-EOLE dans le jargon, ont eu lieu les 18 et 19 octobre derniers à Dijon.

Ces journées sont  organisées par le Pôle de compétence EOLE, dépendant du ministère de l’Éducation nationale.  Ce séminaire rassemble des utilisateurs ou de futurs utilisateurs des solutions EOLE, de l'Éducation nationale bien sûr, mais pas que. En effet des personnes du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie (MEDDE) étaient également présentes. De nombreuses académies (Orléans-Tour, Aix-Marseille, Besançon, Poitiers, …) étaient représentées par les directeurs des systèmes d'information (DSI) accompagnés le plus souvent par 2 ou 3 personnes faisant partie des équipes réseaux, ce qui représente une centaine de personnes.

Notre société est partenaire technologique du pôle de compétence de l’Éducation Nationale EOLE et c'est dans ce cadre que nous étions présent. Nous avons présenté nos activités et nos travaux sous forme de conférences appuyées par des supports visuels de présentation. Quelques démonstrations ont également eu lieu.

Cadoles et Entr'Ouvert

Cadoles et Entr'Ouvert ont répondu conjointement au marché public EOLE et nous avons donc présenté nos sociétés respectives, Gérald Schwartzmann a présenté l'entreprise Cadoles et Pierre Cros l'entreprise Entr'Ouvert (http://www.entrouvert.com/). Pierre a également présenté aux invités le réseau Libre entreprise (http://www.libre-entreprise.org/). Présentation d'Entr'ouvert et de Libre-Entreprise Présentation Cadoles

 

ZéphirLog

ZéphirLog est le module de la constellation EOLE destiné à l'agrégation des journaux des services et applications (les logs) des différents modules connectés à un réseau. Il n'est diffusé qu'en version 2.2 pour l'instant. Le portage de ce module en version 2.3 ainsi que l'adoption du mode conteneur ont suscité une réflexion de fond sur le fonctionnement de la journalisation sur les modules EOLE. La mise en service prochaine de cette version 2.3 du module ZéphirLog sera l'aboutissement d'une refonte assez conséquente de la politique de journalisation. Comme la gestion des logs localement sur un module, l'agrégation s'appuie en grande partie sur le logiciel libre rsyslog. La mise en œuvre de l'une et de l'autre a été envisagée avec un souci d'homogénéisation en tête. Cette homogénéisation vise à proposer, par défaut, une arborescence similaire quelque soit le mode d'installation du module (conteneur ou non-conteneur) et quelque soit l'origine des fichiers (locale ou distante). Cela se traduit principalement par l'utilisation de la capacité qu'a rsyslog de créer dynamiquement une arborescence en fonction des messages entrants. L'intérêt d'une création dynamique de dossiers et de fichiers est de s'abstraire de la méconnaissance a priori des journaux à archiver pour un module distant (également pour un conteneur). Les messages doivent, bien évidemment contenir des éléments pour construire l'arborescence. Ces éléments sont distingués par rsyslog après une opération de parsing d'un message. Pour la contruction de l'arborescence des journaux dans un module EOLE, le choix s'est porté sur les éléments suivants : le nom du serveur d'origine, le nom du programme émetteur et, finalement, la sévérité du message. Ce principe de base, testé sur les modules EOLE en version 2.3 cette année, est repris pour le prototype de ZéphirLog. Une arborescence prévisible n'est cependant pas la seule composante d'un système d'agrégation de fichiers. La dernière étape de la réalisation du module ZéphirLog porte sur l'aspect transmission des messages d'un serveur à l'autre. La transmission en local (en contexte conteneur) ou sur un réseau de confiance est opérée, préférentiellement, grâce au protocole RELP, plus fiable que le protocole TCP. L'utilisation d'un module ZéphirLog suppose cependant le besoin de sortir de ce contexte sécurisé. Le mode de transmission préféré est alors le protocole TCP associé à TLS. Ce mode impose la mise en place d'une hiérarchie de certificats. La solution adoptée par le pôle de compétence EOLE promeut un module Zéphir au titre d'autorité certificatrice racine. Les développements en cours mettent en place les mécanismes de cette chaîne de certification.

Questions :

La présentation a suscité deux questions. La première a trait à la place idéale d'un module ZéphirLog au sein d'une architecture réseau. Selon la confiance que l'on octroie à la chaîne de certification mise en place, un module ZéphirLog peut très bien être sorti d'Agriates. Le seconde question portait sur la disponibilité de la fonctionnalité de transmission différée des messages dans la version 2.3 du module. Cette fonctionnalité s'intègre parfaitement dans le mode de fonctionnement de cette nouvelle version. Elle sera bien évidemment proposée, notamment pour le traitement des messages des applications sensibles comme DansGuardian.

Zarafa

Présentation d'une preuve de concept, Zarafa a été packagé et s'ajoute à la longue liste d'applications disponibles sur les modules EOLE. Attention cette application n'est pas qualifiée. L'intérêt est de proposer non plus une simple messagerie mais un ERP complet. L'énergie toute relative pour la mettre à disposition permet à tout à chacun de tester cette application sur ses serveurs de tests.

Bilan Envole

Arnaud Fornerot, coordinateur de la mutualisation inter-académique Envole, nous a présenté un bilan d'Envole ainsi que les questions soulevées par le comité de pilotage du projet. Certaines informations mentionnées sont en ligne : notamment une très belle carte basée sur OpenStreetMap sur l'utilisation d'Envole par académie (https://envole.ac-dijon.fr/wordpress) ainsi que les statistiques par projet. Les autres informations sont dans la présentation.

Questions :

À cette occasion un rappel sur la mutualisation et la convention a été fait par la directrice de la Direction des Systèmes d'Information et des Infrastructures de l'académie de Dijon, Joëlle Roncevich. En effet certaines académies ne savaient pas comment entrer dans la mutualisation alors que d'autres pensaient que le ticket d'entré était trop élevé. Une contribution au projet de mutualisation Envole ne rend nécessite pas obligatoirement de rentrer dans la mutualisation. Plus il y a d'acteurs dans la mutualisation et plus le ticket d'entré baisse… mécanisme très usité dans le monde du logiciel libre.

Interface de configuration du module

L'application de configuration en mode autonome, gen_config, a subit de profondes modifications sur le version EOLE 2.4. Emmanuel Garette a présenté les nouveautés qu'apporte le portage de Creole sur Tiramisu (http://labs.libre-entreprise.org/projects/tiramisu), une librairie développée par Cadoles. Celle-ci permet la gestion de la configuration.

Autres présentations

De nombreuses autres présentations ont eu lieu, leur support sont disponible en téléchargement sur le site du projet EOLE : http://eoleng.ac-dijon.fr/pub/Documentations/presentations/octobre2012/

Les logiciels libres dans les ministères

La circulaire du Premier ministre qui encourage le recours au logiciel libre (http://linuxedu.tetaneutral.net/blog/?p=668) et préparée par la DISIC (Direction Interministérielle des Systèmes d'Information et de Communication) a bien sûr fait l'objet de nombreuses discussions durant ses 2 journées. Jean Marc Lehoux de la DISIC  était présent au séminaire pour parler de ses travaux.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier !

Cadoles recrute !

Nous recherchons de nouveaux coopérateurs :